Vectorisation d’image et Low Poly !


Comment vectoriser une image dans Illustrator, et quel est l’intérêt artistique ?
Qu’est-ce que le Low Poly ?

Pour vectoriser une image sur Illustrator

  1. Cliquez sur l’image pour la sélectionner. Des options apparaissent sous les menus « Fichier », « Edition », etc.
  2. Parmi ces options, le bouton « Vectoriser l’image ». Cliquer dessus sera le point de départ, et fera apparaître des boutons de réglage.
  3. « Paramètres prédéfinis » vous permet de choisir parmi une liste déroulante le niveau de détail de votre vectorisation, par rapport au nombre de couleurs, le  nombre de tracés, ou pour avoir un aspect spécial (aspect « Esquisse », « Dessin au trait » etc.)
     Le résultat dépendra de votre image de base, par rapport à sa netteté, etc.
    Vous pouvez aussi accéder à des options plus poussées concernant votre vectorisation en passant par « Fenêtre > Vectorisation de l’image ».
    « Affichage » vous permet de choisir parmi une liste déroulante ce que vous souhaitez voir sur votre image : uniquement le résultat de vectorisation, uniquement les tracés, les tracés + l’image source, etc.
  4. Pensez à cliquer sur « Décomposer » pour finaliser la vectorisation. Jusqu’ici vous n’aviez qu’un aperçu de la vectorisation, mais rien n’était appliqué. C’est facilement vérifiable avec la combinaison CTRL + Y qui bascule en mode « Tracé » : tant que vous n’appuyez pas sur « Décomposer », vous ne voyez que les contours de l’image. Une fois décomposée, les tracés de votre image apparaissent.

Qu’est-ce que le Low Poly ?

Le Low Poly est un style artistique minimaliste, où  les formes arrondies n’existent pas : elles sont décomposées en plusieurs formes géométriques aux arêtes marquées. Il y a donc un intérêt esthétique (moderne), mais aussi pratique en 3D : le gain de ressources. Effectivement, le Low Poly évitant un grand nombre de détails, les objets 3D en Low Poly sont nettement plus légers, à l’inverse des éléments 3D en High Poly (haut niveau de détails, par conséquent objet très lourd et gourmand en ressources). Il est donc évident qu’utiliser ce genre d’objets Low Poly pour des éléments de votre scène peu visibles ou peu importants est une optimisation à ne pas négliger.

Illustration Low PolyExemple d’illustration en Low Poly, par Timothy J. Reynolds.

N’hésitez pas  à poser vos questions en commentaire ! 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *