Les étapes du dessin


Pour augmenter vos chances de réussir un dessin et gagner du temps, le mieux reste de procéder par étapes. Si vous voulez tout faire d’un coup dans le but d’aller plus vite, non seulement l’inverse se produira car vous aurez moins de repères, mais en plus inévitablement vous perdrez en précision. Un dessin débute par une esquisse, puis se détaille. Vous avez alors le choix d’encrer votre dessin et/ou de le mettre en couleurs. Nous allons voir ça ensemble : 

 

Esquisse

Tout dessin commence par une esquisse, qui est en fait la préparation du dessin. On pose les traits principaux pour bien cadrer son sujet, avoir les proportions, et les détails viendront à l’étape suivante. Si vous voulez en savoir davantage allez voir mon article détaillé sur la différence entre croquis, schéma et esquisse ! Je souhaitais dessiner un droïde de l’univers Star Wars, j’ai donc commençais par l’esquisser pour qu’il prenne bien la place que je souhaite sur ma page :  

 

L'esquisse d'un dessin que j'ai reproduit

L’esquisse du droïde, afin de bien le cadrer.

 

Dessin

On attaque maintenant le cœur du travail, l’étape la plus importante car elle impactera directement les prochaines étapes. Il s’agit d’ajouter des détails sur l’esquisse, corriger ce qui n’est pas bien placé, pour obtenir ce qu’on souhaite représenter, que ce soit un personnage, un décor ou autre. Le dessin quoi, je pense ne pas trop vous perdre.  

Bien que ce soit l’étape la plus importante, ce n’est pas forcément la plus longue. Tout dépend du type de dessin que vous souhaitez obtenir : s’il s’agit d’un croquis forcément ça s’arrête après ça, et cette étape représente donc environ 90% du travail. Mais dans le cas où on a surtout une charge importante d’encrage et de colorisation, le dessin ne peut représenter que 25% du projet (voire moins). Ça dépendra de ce que vous souhaitez obtenir. Le soucis c’est que si cette étape est ratée, il y a peu de chance pour que la suite remonte le niveau ou alors de manière limitée, c’est donc l’étape primordiale et où il faut le plus s’entraîner. 

 

Un dessin que j'ai reproduit

Le droïde dessiné. On pourrait l’arrêter à cette étape en tant que croquis. 

 

Encrage

L’encrage est facultatif, il s’agit de repasser à l’encre (à l’aide d’un feutre, d’un stylo, d’un pinceau…) notre dessin. 

 Je parle ici d’un encrage « basique ». Si un dessinateur ou un encreur lit la phrase ci-dessus il risque de s’arracher les cheveux.

Si vous souhaitez plus de détails vous pouvez lire cet article consacré uniquement à l’encrage

 

Un dessin que j'ai encré

Le droïde encré : il sera désormais difficile de le modifier.

 

L’encrage va rendre le dessin plus professionnel, plus accompli. Vous pouvez faire le choix de ne pas encrer votre dessin ou de limiter l’encrage pour donner un aspect plus lisse, plus doux à votre dessin. La couleur prendra alors le dessus.

 

Couleur

Bien qu’elle vienne logiquement après l’encrage, il est aussi possible de colorier avant d’encrer. Je pense surtout à si vous êtes sur papier avec beaucoup d’encrage à faire car le fait de colorier avant va limiter le noir sur vos pointes de feutres. Surtout si vous utilisez des couleurs pâles (Ouille la pointe de jaune qui vire au noir). Les couleurs peuvent s’appliquer avec toute sorte de matériel pour créer des rendus différents : feutres, crayons de couleur, aquarelle, gouaches, pastels, tablette graphique…

 

Dessin haut en couleur par Morgan Davidson

Un dessin haut en couleur par l’artiste Morgan Davidson. On constate qu’il n’y a pas d’encrage.

 

Un dessin que j'ai mis en couleur

Le droïde est ici passé au feutre.

 

Concernant la couleur, vous avez le choix d’appliquer les ombres en même temps que de colorier le reste, ou alors de commencer par la couleur de base pour ajouter les ombres par la suite comme j’ai pu le faire dans cet exemple : 

 

Un dessin en couleur avec ajout des ombres

On effectue l’ajout des ombres. Ici j’ai repassé par dessus ma première couche avec un feutre gris.

 

Finition

Le plus gros est fait, il est temps de finir votre dessin. Vous pouvez corriger quelques erreurs s’il est possible en repassant par dessus, terminer certains détails qui vous ont échappé, ajouter un fond et des effets badass via un logiciel informatique… Bref une fois cette étape passée, il ne vous reste plus qu’à admirer votre « oeuvre » et être fier de vous ! 

 

Un dessin en couleur avec un fond en finition

Le droïde est fin prêt à se faire dézinguer par des Jedis !

Ma finition est très simpliste car mon personnage s’inscrit dans une série de reproductions. Le fond n’est donc pas ma priorité. Si c’était le cas j’aurais pu ajouter un décor pour mettre en scène mon personnage, par exemple sur un champ de bataille ou dans une forêt. C’est un exercice supplémentaire !  


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *