Créer sa propre barre d’outils !


Une première façon de mieux gérer son temps lors d’un projet 3D est de bien organiser ses outils. Entre les boutons doublons et ceux qui sont peu (voire pas) utiles pour soi, un petit tri est vite indispensable. Si vous êtes prêts pour le nettoyage, c’est parti :

 

 

 Chacun utilise le logiciel d’une manière différente, en fonction de son support (Windows ou Mac), de ses préférences, et de son niveau. Je n’utilisais pas les mêmes boutons lorsque j’ai débutais que maintenant, et je pense que ça va encore changer au fur et à mesure que je découvre de nouvelles fonctionnalités ou m’améliore. N’essayez donc pas de vous faire une barre d’outils « définitive », elle finira probablement par évoluer. Vous n’aurez donc pas forcément la même barre que moi selon utilisation, cependant les conseils suivants peuvent s’appliquer à tout le monde :

    • Servez-vous des raccourcis clavier. Ils se mémorisent très vite avec la pratique, permettent de gagner en temps  et donc en efficacité, et nécessitent beaucoup moins de boutons. C’est un premier pas vers une barre d’outils aérée. Vous pouvez aussi ajouter des raccourcis clavier qui n’existent pas, par exemple pour l’affichage en filaire (vue à travers l’objet), ou modifier ceux existants dans « Fenêtre > Préférences > Raccourcis » (Windows).

 

    •  « Affichage > Barre d’outils » (Windows) : C’est de là que vous pourrez choisir vos outils, ainsi que de déplacer les icônes et en supprimer, par un simple cliquer-glisser. Vous pourrez alors créer votre propre barre nommée comme vous le voulez, puis y faire glisser les icônes d’outils.

 

    • Beaucoup d’outils se retrouvent également dans la palette (le menu à droite pour choisir les couleurs, etc.). C’est par exemple le cas des ombres, qu’on peut avoir aussi bien en boutons que dans la palette, idem pour la gestion des calques. Il serait donc préférable d’utiliser la palette, qui est plus facilement maniable que les boutons (de par la possibilité de l’afficher ou de la masquer grâce au pin en haut à droite.

 

    • Commencez par afficher le « Grand jeu d’outils ».  Il rassemble plusieurs jeux d’outils séparés. Cochez ensuite les autres pour les faire apparaître, puis supprimez ceux qui sont déjà présents dans le grand jeu d’outils. Ensuite, peaufiner ce grand jeu d’outils en supprimer les outils inutiles, et en rajoutant ceux qui n’en faisait pas partie. 

 

    • Faites attention lorsque vous déplacer vos icônes, à les laisser ranger entre « catégories », dans une même barre d’outils. C’est-à-dire de laisser les outils de géométrie entre eux, à la suite les outils de caméra, etc. Tout mélanger peut être source de confusion et vous perdrez du temps à chercher certains boutons, ce qui n’est pas le but. 

 

N’oubliez pas que votre barre est évolutive, mettez-là à jour de temps à autre pour la rendre de plus en plus optimale en fonction de votre expérience et de votre utilisation. C’est quelques minutes d’organisation de perdues, pour de très nombreuses de gagnées par la suite ! 

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ! 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *